Histoire d’une noyade

A vous qui faites trembler mon corps et battre mon cœur,

J’écris ces quelques mots

Car pendant que mon corps s’enivre de vos fleurs

Mon cœur, contraint, chavire sous vos assauts

Et alors je me noie à vous aimer

Sans jamais me lasser de vos baisers